Produits nantais d'excellence
  •  
  • S'abonner
  • Offrir
  • Boutique
  •  

Le Projet Saint Doux

Le Saint Doux

Quelques mots après la frustration de ne voir de ce projet qu'une photo sans explication...
 
Lavoisier a dit "Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme". C'est ma citation préférée ^^
presque autant que "quand on veut, on peut".
 
C'est l'adage des charcutiers et comme j'en suis, je n'y échappe pas.
Notre philosophie est de tout utiliser, de ne rien perdre, en tout cas le moins possible.
 
Alors c'est quoi ce "Saint Doux" ?
 
D'abord c'est un jeu de mots avec le SAINDOU, la graisse de porc fondue.
On l'utilise en charcuterie pour confire rillettes, rillauds rillons, grattons, grillons et tant d'autres recettes.
Le saindou a la vertu particulièrement oubliée d'adoucir les mains malmenées du charcutier.
Après avoir oeuvré moi-même dans les laboratoires de charcuterie (apprentie, ouvrière, professeur, manager), j'en ai testé les bienfaits.
Après s'être bien décapé les mains en ayant frotté les poitrines de porc au gros sel, j'avoue qu'il n'y a rien de meilleur que de plonger les mains endolories dans les rillettes chaudes et de la brasser (le rillettes) : le saindou les rend tellement douces que l'on troquerai volontiers sa crème hyper hydratante pour les mains contre un pain de saindou ^^ si ce n'est l'odeur du graillon qui peut persister.
 
Le Saint Doux, c'est la douceur suprême, celle qu'on attend d'un produit cosmétique.
 
Le projet Saint Doux part du constat suivant, les graisse de cuisson sont énormément utilisées puis elles sont jetées alors qu'elles peuvent encore servir !!! Pas pour le côté alimentaire bien sûr. C'est un trésor que l'on jette à la poubelle !!!
 
Et pour en revenir à Lavoisier, pourquoi ne pas faire de ce "déchet" un produit "noble", pourquoi ne pas le transformer ???
 
L'action à mettre en place est de trouver un partenaire savonnier local, de récupérer les graisses de cuisson chez les charcutiers du département, filtrer les graisses et le saponifier pour en faire des savons surgras.
 
La démarche se veut éthique et éco-responsable
On créé un produit utile à partir d'un "déchet"
On s'approvisionne dans un secteur local (50 km de rayon)
On utilise des produits naturels pour la fabrication (saindou, soude, plantes)
On choisit des fragrances sans allergènes, sans phtalates, sans trucs bizarres comme les perturbateurs endocriniens
On fabrique localement
S'il n'y a plus de matière première, on ne l'invente pas  et on ne va pas plus loin pour en avoir !
On ne présentera que des produits sous un format qui dure longtemps (un pain de 500 gr dure 1 an voire plus)
 
Le Saint Doux sera lancé sur une plateforme de financement participatif et nous vous en dirons plus au fil du temps ^^